Acteurs des temps présents: J3 région de Marche

Please try entering https://graph.facebook.com/502976959806874/photos?fields=source,link,name,images,album&limit=1000 into your URL bar and seeing if the page loads.

Jeudi 24 avril, la marche commence dans une école, où les rhétos participent au premier arrêt du jour: la roue de l’infortune. Les travailleurs sans emploi présents là transmettent aux plus jeunes une partie de leur galère. Et la marche démarre, une vraie marche de 15 km, qui ne décourage qu’à peine les dames du club de marche qui ont décidé d’être de la partie. Un peu avant Hotton, le groupe marche sur la nationale, en prenant le chemin que font chaque jour les demandeurs d’asile du centre voisin, qui rejoignent la marche au passage.
Les associations du coin mènent le rythme, du collectif des travailleurs sans emploi au Miroir Vagabond, en passant par Lire et Écrire. L’après-midi est ponctué de criées aux esclaves où les travailleurs sont vendus pour ce qu’ils valent, c’est-à-dire pas grand chose. Et la journée se termine à Bourdon…par le premier cabaret citoyen du monde!
Dans un coin où tout peut parfois s’avérer loin, mais qui n’échappe pas aux coups durs des politiques d’austérité, il est déjà important, comme le dit un participant, médecin en maison médicale, « d’être ensemble et de dire ».

Facebook API came back with a faulty result. You may be accessing an album you do not have permissions to access.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>